Qu'est-ce qu'une agression sexuelle ?

Mis à jour : 21 mars 2020



Une agression sexuelle désigne tout acte sexuel non désiré. Une agression sexuelle n’est jamais acceptable, et si ça t’es arrivé, sache que ce n’est JAMAIS de ta faute (mais ça, on en reparlera dans un article sur la culpabilité).


La clé de tout ça ? Le consentement. Une personne peut être victime d’une agression sexuelle si elle est impliquée dans une activité sexuelle sans avoir accordé sa permission ou dit « oui ».



Pourquoi est-ce une agression?


L’agresseur peut user de violence ou non, et cela peut se manifester sous différentes

formes :


- Les attouchements de nature sexuelle non désirés ou forcés, y compris les baisers et le

tâtonnement ;

- Le viol, c.-à-d., tout acte de pénétration non consentie. La victime peut être forcée à

avoir une relation vaginale, orale ou anale contre son gré ou sans y avoir pleinement

consenti ;

- Les violences sexuelles, c-à-d, tout acte de mutilation visant à dégrader l’intimité et

humilier la victime (exemple : excision) ;

- le harcèlement sexuel, l’exploitation sexuelle et le sextage non sollicité sont également

d’autres formes d’agressions sexuelles.


Que tu sois une femme ou un homme, une agression reste une agression. Que cela parte d'une "blague" ou d'un non dit, sans consentement cela ne reste un problème et de taille.



La série "Sex Education" traite de ce sujet et bien d'autres. Ils ont proposé un petit manuel pour ouvrir la vision de notre société.



Suis-je victime si mon agresseur n’a pas eu recours à la violence ?


Si tu refuses ou restes muet(te) et que la personne continue, il y a agression parce qu’aucun

consentement n’a été donné de ta part. Et cela vaut même si tu ne résistes pas. Si tu étais en état d’ébriété et que quelqu’un en a profité pour avoir une relation sexuelle avec

toi, il s’agit d’une agression.


Que l'on soit clair, tout acte sexuel réalisé sans consentement est une agression. Tu as pu boire, dire oui puis changer d'avis, t'être laisser faire par "amour" ou pour avoir la paix, porter ce dont tu as eu envie... Rien de tout ça ne justifie une quelconque agression !


Le problème n'est pas d'apprendre aux femmes (ou aux hommes) de faire attention, mais d'éduquer les nouvelles générations et ouvrir les yeux des anciennes pour supprimer ces violences.


N'oublie pas, qui que tu sois, tu es valide. Tes souffrances sont valides, tes ressentis aussi.

Tu veux porter plainte ? Vas-y. Tu préfères passer à autre chose et enterrer cette souffrance pour toujours? Tu peux aussi. Chaque guérison est unique, et personne ne doit te forcer à quoi que ce soit.



Un commentaire, une suggestion, envie de témoigner ? N’hésitez pas à nous contacter ! 😊 A très vite pour un nouvel article !


Camille & Margaux

51 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout